« We love MJ » : Grosse teuf à Mons Plus que deux jours avant le coup d'envoi de « We love MJ », grande célébration des maisons de jeunes à l'occasion de leurs 60 ans. Plusieurs centaines de jeunes et d'éducateurs devraient converger à Mons samedi après-midi.

Un programme intense où le travail des maisons de jeunes, formatrices de Cracs (citoyens responsables actifs, critiques et solidaires), sera mis en avant. Il sera par exemple possible de découvrir un accueil de MJ – centre névralgique du lieu – reconstitué pour l'occasion et ouvert au tout-venant.

De très nombreux projets de MJ seront présentés. Qu'il s'agisse de productions audiovisuelles, de danse ou de théâtre. La musique, bien sûr sera à l'honneur, avec une foultitude de concerts jusque tard dans la nuit et une tête d'affiche : Malibu Stacy. On pourra aussi s'adonner au BMX ou au roller sur la grand-place de Mons ou encore participer à un « tournoi de baby-foot » à taille humaine.

Du jeu, de l'ambiance et un bel effort de visibilité de la part d'un secteur dont les activités ne sont pas toujours bien connues du grand public.

Mais ce gros évènement ne serait pas complet sans un regard plus politique sur les maisons de jeunes et leur rôle. Dès 14 heures, samedi, une grande table ronde réunissant responsables politiques de différents niveaux de pouvoir et Fédérations de maisons de jeunes lancera les « hostilités » en discutant des mesures concrètes pour favoriser l'émancipation et l'expression des jeunes. Il paraît même qu'Elio Di Rupo viendra soutenir l'évènement.

Souhaitons donc bonne chance à cet évènement au slogan résolument offensif : « Les MJ s'exposent, les jeunes s'imposent ».